Recherche de job : par où commencer ? (Part 1)

Depasse par une recherche de job infructueuse ? Vous ne savez plus où donner de la tête ? Voici un petit récapitulatif des points à éclaircir avant de commencer votre recherche :

  • Avant tout, trouver un travail à Sydney demande du temps et de la patience. Évitez donc de vous y prendre au dernier moment, lorsque votre portefeuille est déjà en train de crier famine. Prévoyez un budget pour subvenir à vos besoins pendant votre recherche, en général il faut compter un bon mois avant de trouver un job.
  • Votre niveau d’anglais sera bien entendu un facteur déterminant dans votre recherche. Se présenter et communiquer avec les membres de l’équipe sont les compétences minimum requises pour décrocher un job. On vous conseille donc de prendre au préalable quelques cours d’anglais ou de préférer le wwoofing ou le couchsurfing avant de vous présenter si votre niveau d’anglais est trop bas. Vous pouvez aussi vous orienter vers des commerces français qui feront de votre langue maternelle un atout majeur !
  • Pour votre information, le salaire minimum national est déterminé par Fair work Australia (qui peut également vous informer ou vous conseiller sur vos droits et sur les lois australiennes). En 2016 et selon la grille élaborée par cette organisation, ce salaire minimum s’élevait à 17.70$/heure (il peut cependant varier selon l’entreprise et la situation de l’employé). En général le taux horaire varie entre 16 et 20 dollars brut au minimum (en dessous de 16 considérez l’offre comme une très mauvaise affaire). Les personnes ayant un WHV ont les mêmes droits que les résidants et citoyens australiens. Rémunérations et conditions de travail sont donc identiques !
  • La superannuation correspond en Australie à nos cotisations de retraites (environ 10% de votre brut). On vous conseille d’ouvrir un compte de superannuation dans votre banque australienne. Si vous ne le faites pas, votre employeur le fera pour vous ce qui compliquera vos démarches lorsque vous souhaiterez récupérer votre argent à votre retour en France ; car si vous cumuler les jobs, vous cumulerez également différents comptes de superannuation.
  • Pensez à demander votre Tax File Number (TFN). Le TFN correspond à votre identité fiscale et il est donc impossible de travailler sans celle-ci. Vous pouvez l’obtenir très simplement en faisant votre demande en ligne (il faut cependant avoir une adresse fixe afin de recevoir vos papiers).
  • Pensez à remplir le formulaire concernant le Tax return qui vous permettra de récupérer une partie des impôts que vous aurez payés à la fin de l’année fiscale (fixée au 30 juin). En effet, en tant que non-résident, vous pourrez réclamer vos taxes australiennes (qui représentent 15 à 30% de votre salaire brut).

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour commencer votre recherche de job, bon courage !!

Leave a Reply

Your email address will not be published.